Accueil

CDF2016 2

 
 Encore un championnat de France qui ne s'est pas passé comme prévu...

Ça commence par un sérieux problème détecté la semaine avant le contest sur la yagi A3s. Il a fallu jouer avec les créneaux météo, 2 démontages et des heures de nettoyage pour finalement la faire fonctionner le vendredi soir veille du concours. A la fin, il s'avère que le balun à tore est défectueux et que la plupart des vis des trappes étaient desserrées.. Remplacement en urgence par un chock balun constitué de quelques spires de coaxial.

Ça continue avec le transceiver qui est sourd comme un pot sur 80m au démarrage. Probablement victime d'une des nombreuses décharges statiques qui illuminaient le coin...
Pas de souci, il y en a un de rechange...
Oui, mais voila, celui-ci refuse de fonctionner en émission !

Départ pour le QRA pour en prendre un 3ème quand à mi-chemin sur la piste défoncée qui descend du point-haut, je me rappelle avoir réparé 15 jours auparavant le potentiomètre de volume, ce qui a nécessité le démontage de la face avant.
N'aurais-je pas oublié de rebrancher un des nombreux connecteurs ?

Je remonte vite fait et quelques dizaines de vis plus tard, ma théorie est confirmée.. Il manque le connecteur de la prise micro ! Début d'Alzheimer ?
Je remonte tout et on peut enfin démarrer, mais que de temps perdu....

Comme tous les ans, le 80m le matin n'est vraiment pas favorable pour nous.
Les stations "du continent" s'entendent beaucoup trop fort entre-eux pour que nous puissions faire du run. Il nous faut chercher et appeler chaque station puis patienter pour enfin passer les derniers...

On passe sur 40m où là, nous démarrons fort. Mais Murphy ne nous laisse pas tranquille et décide rapidement de faire rendre l'âme au PA dans un bruit de nouvel an chinois...

(re) Pas de souci, il y a un 2ème ampli en réserve.
On remplace et on repart. Au bout de 2 QSO, la réception devient plus qu'intermittente... Verdict, relais antenne du PA défectueux. Il a probablement décidé de nous faire payer le fait d'avoir été stocké pendant plusieurs mois.

Décision est prise de continuer sans ampli (je vous laisse imaginer sur 40m en pleine kermesse CDF) et de redescendre en chercher un autre.
1h30 de 4x4 plus tard sous une pluie battante, nous voilà à nouveau sur les rails.

Pour finir, car c'était trop beau pour durer, les dernières heures du concours se sont faites exclusivement sur 40m qui restait la seule bande à peu près exploitable. La pluie et la neige fondue chargées de statiques bloquaient le S-mètre à S9 avec du bruit blanc. Nous n'entendions plus rien notamment sur les bandes hautes.

Bref, ce fut la galère totale et nous n'avons pu faire mieux que de sauver les meubles.

TK4LS et TK4RB  venus de l'autre bout de l'île ont dû partir bien avant la fin du concours, car le col de Vizzavona était fermé pour cause de chutes de neiges importantes. Un tour de l'île par le littoral s'impose !
Consolation, nous avons échappé à la tempête de neige de 2013 qui avait amputé le contest de moitié. 40cm de neige au-dessus d'Ajaccio, ce n'est pas tous les jours !

Mme la commission concours, on pourrait pas décaler les championnats de France en mai-juin ?

Propagation mauvaise sur les bandes hautes, aucun pile-up habituel et de grand moments de solitude inconnus jusqu'à ce jour...

Bref, on essayera d'oublier cette édition 2016, à part l'excellente ambiance malgré tous ces problèmes.

Opérateurs : TK4LS, TK4RB, TK5AE, TK5EP, TK5NJ
Station: TS850 + 1kW (parfois)
Antennes : 20/15/10 Cushcraft A3s et 40/80m double dipôle avec pointe à 9m...

CDF2016 1 CDF2016 6   Capture

CDF2016 5

CDF2016 3   CDF2016 4
120347
Aujourd'huiAujourd'hui6
Cette semaineCette semaine128
Statistik created: 2019-12-15T05:48:10+01:00
IP:18Dot205Dot60Dot226